Notre 2.7L a une fiére allure!

        stdClass Object
(
    [post_id] => 50363
    [_terms] => 780,99,584,145,71,73,47,86,58,215,755,89,57,320,122,205,384,225,
    [_tags] => 
    [vehicle_type] => 145,
    [vehicle_fuel_type] => 71,
    [vehicle_colors] => 73,
    [vehicle_statuses] => 47,
    [vehicle_gearboxes] => 86,
    [vehicle_interior_features] => 58,
    [vehicle_exterior_features] => 215,755,89,57,320,
    [vehicle_safely_features] => 
    [vehicle_extras] => 122,205,384,225,
    [vehicle_locations] => 780,
    [vehicle_models] => 99,584,
    [seek_property_price] => 35500
    [seek_property_mileage] => 222350
    [seek_property_engine_size] => 2787
    [seek_property_engine_power_bhp] => 165
    [seek_property_engine_power_kw] => 123
    [seek_property_reduction] => 0
    [seek_property_consumption] => 0
    [seek_property_year] => 1975-12-01
    [seek_property_engine_power_cv] => 15
    [seek_property_car_sold] => true
)
    
        TF_TFUSE Object
(
    [framework_version] => 2.6.30
    [__parent] => 
)
    
35 500
29 583 EUR (Net) 20% TVA ENREGISTRER
  • 12/1975
  • 222 350 KM
  • Essence
  • 123 KW (165 Ch)

La 911 série G est produite à près de 200 000 exemplaires en 16 ans de carrière, la plus longue de toutes les générations de 911 à ce jour.

Caractéristiques Intérieures

  • Lèves vitres électiques

Caractéristiques extérieures

  • Anti-brouillard avant
  • Jantes ATS
  • Peinture Métallisée
  • Rétroviseurs électriques
  • Volant Sport 3 Branches

Autres caractéristiques

  • Anti vol
  • Déjà un Collector
  • Livre de Bord
  • Radio CD

Description complète

PORSCHE 911 Série G:
1973 – 1989
La Porsche 911 série G marque la deuxième génération du modèle. Elle constitue un profond restyling de la Porsche 911 originelle.
– SON HISTOIRE –
Cette évolution est imposée par les normes sécuritaires qui entrent en vigueur pour le millésime 1974 en Amérique du Nord. Plutôt que de dériver une version américaine à gros pare-chocs, Porsche préfère revoir la voiture en profondeur. Ainsi la 911 série G conserve une apparence identique dans tous les pays où elle est commercialisée. L’unique exception concerne les phares qui sont verticaux en Amérique du Nord. L’intérieur est aussi revu dans l’optique d’améliorer la sécurité passive. Il intègre des ceintures de sécurité à trois points, un volant déformable en cas de choc et des sièges avec appuie-tête intégrés. Le moteur voit sa cylindrée accrue pour passer des normes antipollution de plus en plus sévères tout en conservant une puissance honorable. Ainsi les gammes nord-américaines et européennes vont diverger pendant 12 ans. À partir du millésime 1986 et à la suite du rattrapage européen en matière de règles de dépollution, le moteur de la 911 développe la même puissance des deux côtés de l’Atlantique. Cette deuxième génération aurait dû être la dernière 911. Le lancement des modèles 924, 928 puis 944 au cours des années 1970 avait pour but de remplacer la 911. Ce choix était celui du patron de Porsche de l’époque, le Dr Fuhrmann qui était à la tête de la marque depuis 1972. Celui-ci prend sa retraite anticipée à la fin de l’année 1980 suite à des divergences de vues croissantes avec les actionnaires, les familles Porsche et Piëch. Cet évènement a des conséquences pour le modèle 911 série G dont le développement avait été interrompu. Le remplaçant de Fuhrmann, Schutz, prend ses fonctions en janvier 1981. Il décide alors de relancer la 911. Ainsi celle-ci va supplanter toutes celles qui auraient dû la remplacer.
Tout d’abord, la version 911 SC, pourtant assagie, connaît un joli succès. La voiture offre un bon compromis entre la sportivité et une utilisation au quotidien. Elle plaît donc de plus en plus. Le marché américain absorbe près de la moitié de la production de la 911 série G. Le succès se confirme au cours des années 1980 avec la version Carrera 3.2, l’arrivée d’un cabriolet sans arceau et le retour d’un roadster, carrosserie disparue de la gamme Porsche depuis le début des années 1960. Il convient aussi de ne pas oublier la 911 Turbo, première du nom. Cette version affiche un niveau de performance exceptionnel. La 911 série G a aussi connu une brillante carrière sportive dans de nombreuses disciples de la compétition automobile sur circuit et en rallye. Elle contribue à renforcer encore plus le mythe 911. La 911 série G est produite à près de 200 000 exemplaires en 16 ans de carrière, la plus longue de toutes les générations de 911 à ce jour.
Celle que nous vous proposons aujourd’hui est une des toutes premières Type G, La 2.7L…En 150 cv, La plus pure.
Elle est dans un bel état pour ses 46 ans.
Aucune corrosion, Pas de « bidouillage » c’est vraiment une belle affaire à réaliser!

Tél. : 06 68 03 13 12 CONTACTEZ NOUS A PROPOS DE CE VEHICULE

Les prix sont indicatifs. N'ésitez pas à nous contacter pour plus d'informations