les derniers millésimes (postérieurs à 2002) étant, de loin, bien mieux construits.

        stdClass Object
(
    [post_id] => 44356
    [_terms] => 780,99,194,111,71,37,47,86,662,100,42,68,173,184,58,329,210,50,191,370,89,222,57,320,28,259,96,46,76,61,605,122,757,205,593,204,525,384,69,225,227,
    [_tags] => 
    [vehicle_type] => 111,
    [vehicle_fuel_type] => 71,
    [vehicle_colors] => 37,
    [vehicle_statuses] => 47,
    [vehicle_gearboxes] => 86,
    [vehicle_interior_features] => 662,100,42,68,173,184,58,329,
    [vehicle_exterior_features] => 210,50,191,370,89,222,57,320,
    [vehicle_safely_features] => 28,259,96,46,76,61,605,
    [vehicle_extras] => 122,757,205,593,204,525,384,69,225,227,
    [vehicle_locations] => 780,
    [vehicle_models] => 99,194,
    [seek_property_price] => 19990
    [seek_property_mileage] => 105800
    [seek_property_engine_size] => 3179
    [seek_property_engine_power_bhp] => 260
    [seek_property_engine_power_kw] => 194
    [seek_property_reduction] => 0
    [seek_property_consumption] => 0
    [seek_property_year] => 2002-10-01
    [seek_property_engine_power_cv] => 18
    [seek_property_car_sold] => true
)
    
        TF_TFUSE Object
(
    [framework_version] => 2.6.30
    [__parent] => 
)
    
19 990
16 658 EUR (Net) 20% TVA ENREGISTRER
  • 10/2002
  • 105 800 KM
  • Essence
  • 194 KW (260 Ch)

Désormais abordable en occasion, le Porsche Boxster de première génération (type 986) est un choix intéressant, en particulier dans sa sportive version 3.2 S.

Caractéristiques Intérieures

  • Climatisation automatique
  • Direction assistée
  • Fermeture centralisée
  • Interieur cuir
  • Interieur en parfait etat
  • KILOMETRAGE CERTIFIE
  • Lèves vitres électiques
  • Siéges Chauffant

Caractéristiques extérieures

  • Capote electrique
  • Double échappement
  • ECHAPPEMENT SPORT
  • Jantes alu Sport Design 18
  • Peinture Métallisée
  • PSM
  • Rétroviseurs électriques
  • Volant Sport 3 Branches

Caractéristiques de sécurité

  • ABS
  • Airbag
  • Airbag passager
  • Airbags lateraux
  • Anti-demarrage
  • ESP avec EDL + ASR
  • Révision Compléte effectuée

Autres caractéristiques

  • Anti vol
  • Carnet d'entretien
  • Déjà un Collector
  • Double des clés
  • Factures disponibles
  • Historique Connu
  • Livre de Bord
  • Livre de maintenance complet
  • Radio CD
  • Réglage Siége en Hauteur

Description complète

PORSCHE Boxster S (Type 986)
Apparu en septembre 1996, le Boxster sauva Porsche d’une culture mono-produit articulée autour de l’inoxydable 911, les modèles à moteur avant étant restés dans l’ombre de celle-ci.
Pourtant, l’idée d’un petit roadster sportif à moteur central n’est pas nouvelle chez Porsche ! Elle apparaît d’abord avec le mythique 550 Spyder des années 50, puis avec la 914 des seventies construite en collaboration avec Volkswagen. Mais la première génération de Boxster est le véritable aboutissement de ce concept.
D’emblée, Porsche place le curseur au bon niveau, en dotant la première génération de Boxster (Type 986) du célèbre Flat 6. Un « modeste » 2.5l de 204 ch pour commencer, épaulé dès septembre 1999 par un plus volontaire 2.7l de 220 ch, et surtout par un 3.2l de 252 ch réservé à la version sportive « S » de ce dossier.
En juillet 2002, la Boxster Type 986 connait une première refonte avec sa « Phase 2 ». On ne peut pas vraiment parler de restylage tant les différences stylistiques sont insignifiantes, mais plutôt d’une remise à niveau, marquée par une augmentation de la puissance à 260 ch. A l’occasion de cette phase 2, Porsche en profite pour soigner la qualité perçue du produit, décevante sur les premiers millésimes au regard du prestige du blason.
En mars 2004, la génération 986 termine sa carrière en beauté, en proposant une série limitée (1953 exemplaires) baptisée « 50eme Anniversaire ». Cette dernière bénéficie d’un coloris spécifique et son Flat 6 est poussé à 266 ch.
En septembre 2004, face au succès commercial rencontré, le Boxster passe la main à une seconde génération (Type 987) qui servira de base à la réalisation du premier Cayman.…
Aujourd’hui, 18 ans après son apparition, le Boxster s’est affirmé comme un grand classique de la gamme Porsche. Preuve en est, qu’en 2013 Porsche introduit une 3ème mouture (Type 981) encore plus méchante et aboutie (330 ch en GTS !) défendant les couleurs sportives de ce sympathique roadster.…
Notre modèle de ce jour, un 3.25L S 260 Cv:
Identification:
Extérieurement, la version «3.2l S » du Type 986 se reconnaît à sa double sortie d’échappement centrale. La distinction entre les versions de phase 1 (1996-2002) et phase 2 (2002-2004), se fait principalement au travers de la présence d’une lunette en plastique souple sur la phase 1, abandonnée au profit d’une en verre sur la phase 2. Sinon, le numéro de châssis (qui doit bien sûr correspondre avec celui inscrit sur la carte grise), figure sur un autocollant visible sur l’embrasure de la portière passager, ainsi que sur une petite plaque métallique fixée derrière le pare-brise, côté conducteur.
Intérieur et équipement:
Le plus gros reproche que l’on puisse objectivement faire au Porsche Boxster de première génération demeure sa finition. Bien légère, elle se montre indigne de la qualité de fabrication chère à Porsche et s’améliorera au fil des millésimes. De nombreux éléments vieillissent mal surtout si l’entretien a été négligé ou est resté approximatif. Il y a aussi un « avant », et un « après » restylage en terme de qualité perçue, les derniers millésimes (postérieurs à 2002) étant, de loin, bien mieux construits. Sinon, l’ergonomie du Boxster se révèle sans faute. La position de conduite est excellente et l’agencement des commandes rationnel. Enfin, s’agissant des équipements de série, sachez que le Boxster S 986 souffre d’une dotation assez pauvre. Heureusement, cette dernière a souvent été enrichie par les acheteurs initiaux ; les options les plus prisées étant l’intérieur cuir, les phares xénon, le GPS, la climatisation et le radar de recul.
Châssis et carrosserie:
Le Boxster possède une classique coque autoporteuse en acier. Seul les boucliers peints couleur carrosserie sont en polyester, une matière très vulnérable. La carrosserie, parfaitement traitée contre la corrosion, brille par des ajustages précis, y compris pour les pièces rapportées (poignées de porte, ouïes latérales…). Il en va de même des joints, d’excellente qualité, et des peintures, peu sensibles aux micro-rayures. L’auto restant exposée aux gravillons et aux petits chocs, son inspection implique un examen minutieux, en particulier pour les exemplaires fréquentant souvent les centres urbains. Vérifiez aussi les phares dont l’étanchéité laisse à désirer avec des formations de buée possible.
Direction, tenue de route et freinage:
Bénéficiant de toute l’expérience de Porsche, le Boxster est doté d’une direction assistée précise et parfaitement calibrée. Elle inscrit l’auto en courbe avec précision sous réserve que cette dernière soit bien réglée et entretenue. Grâce à une répartition des masses idéale, proche de 50-50, la tenue de route du Boxster combine agilité et efficacité. Attention toutefois à éviter tout excès de confiance, car lorsqu’il se dérobe (généralement par l’arrière), le Boxster le fait sournoisement, rapidement et… brutalement ! Heureusement, pour compenser ses ardeurs, le pilote peut compter sur un freinage puissant et endurant, parfaitement dimensionné. Celui-ci stoppe rapidement la voiture, même à de nombreuses reprises grâce à des disques de freins en acier dont les prix en seconde monte sont par ailleurs très corrects.
Voilà, vous en savez un peu plus sur cette Porsche Boxster version Sport.
Celle que nous vous proposons aujourd’hui est vraiment dans une très belle configuration.
Ajoutée à ses nombreuses options et sa boite manuelle 6 vitesses, elle va vous ravir sans aucun probléme.

Tél. : 06 68 03 13 12 CONTACTEZ NOUS A PROPOS DE CE VEHICULE

Les prix sont indicatifs. N'ésitez pas à nous contacter pour plus d'informations