Fabriquée à seulement 2066 Exemplaires, Notre bijoux porte le N°176.

        stdClass Object
(
    [post_id] => 38601
    [_terms] => 630,99,303,111,71,73,47,32,401,169,100,42,68,173,184,58,92,470,215,210,713,89,57,28,259,96,76,321,129,605,122,218,205,593,204,525,384,69,225,227,
    [_tags] => 
    [vehicle_type] => 111,
    [vehicle_fuel_type] => 71,
    [vehicle_colors] => 73,
    [vehicle_statuses] => 47,
    [vehicle_gearboxes] => 32,
    [vehicle_interior_features] => 401,169,100,42,68,173,184,58,92,470,
    [vehicle_exterior_features] => 215,210,713,89,57,
    [vehicle_safely_features] => 28,259,96,76,321,129,605,
    [vehicle_extras] => 122,218,205,593,204,525,384,69,225,227,
    [vehicle_locations] => 630,
    [vehicle_models] => 99,303,
    [seek_property_price] => 59990
    [seek_property_mileage] => 85450
    [seek_property_engine_size] => 3600
    [seek_property_engine_power_bhp] => 285
    [seek_property_engine_power_kw] => 213
    [seek_property_reduction] => 0
    [seek_property_consumption] => 0
    [seek_property_year] => 1995-10-01
    [seek_property_engine_power_cv] => 23
    [seek_property_car_sold] => true
)
    
        TF_TFUSE Object
(
    [framework_version] => 2.6.30
    [__parent] => 
)
    
59 990
49 991 EUR (Net) 20% TVA ENREGISTRER
  • 10/1995
  • 85 450 KM
  • Essence
  • 213 KW (285 Ch)

Pour beaucoup de Porschistes, cette série 993 restera la dernière « vraie » 911, associant le design inimitable de la 911 à son fameux moteur six-cylindres à plat refroidi par air.

Caractéristiques Intérieures

  • 2 éme Main
  • Climatisation
  • Direction assistée
  • Fermeture centralisée
  • Interieur cuir
  • Interieur en parfait etat
  • KILOMETRAGE CERTIFIE
  • Lèves vitres électiques
  • Navigation system
  • Sièges Electriques

Caractéristiques extérieures

  • Anti-brouillard avant
  • Capote electrique
  • Jantes alu 17 pouces
  • Peinture Métallisée
  • Rétroviseurs électriques

Caractéristiques de sécurité

  • ABS
  • Airbag
  • Airbag passager
  • Anti-demarrage
  • Ordinateur de Bord
  • Phares au xénon
  • Révision Compléte effectuée

Autres caractéristiques

  • Anti vol
  • Bluetooth
  • Déjà un Collector
  • Double des clés
  • Factures disponibles
  • Historique Connu
  • Livre de Bord
  • Livre de maintenance complet
  • Radio CD
  • Réglage Siége en Hauteur

Description complète

Porsche 911 (993)
La Porsche 911 (993) est la quatrième génération de Porsche 911, sportive de prestige développée par le constructeur allemand Porsche. Dernière version de la série 911 à posséder le moteur boxer dans sa configuration d’origine, c’est-à-dire avec un refroidissement à air, le six-cylindres à plat connaîtra de nombreuses évolutions. Il sera par ailleurs désormais associé à une boîte de vitesses à six rapports. De nombreux perfectionnements électroniques apparaissent également, aussi bien en ce qui concerne la gestion du moteur que les aides à la sécurité active (anti-patinage, …).
La 911 (993) est officiellement présentée au public le 9 novembre 1993, le département marketing n’ayant visiblement pas choisi cette date au hasard. À cette période, le succès de ce modèle est vital pour Porsche, car ce sera pratiquement sa seule voiture à la vente pendant quatre ans : le Boxster ne sortira qu’en 1998.
Pour le millésime 1997, la boîte de vitesses est modifiée afin de rallonger les rapports et de passer ainsi les nouvelles normes anti-pollution en vigueur. Pour beaucoup de porschistes, cette série 993 restera la dernière « vraie » 911, associant le design inimitable de la 911 à son fameux moteur six-cylindres à plat refroidi par air.
La 993 que nous vous proposons aujourd’hui est un Cabriolet…
Un peu d’histoire sur les Cabriolets Porsche:
Depuis le modèle original 356, Porsche a produit en continu une large gamme de voitures de sport cabriolet et d’autres dotées d’un toit amovible (Targa).
La première Porsche était un cabriolet: la Porsche numéro 1, le roadster à moteur central conçu par le Professeur Dr. Ing. H.C. Ferdinand “Ferry” Porsche, avait deux sièges à l’air libre et une housse de pluie pour le mauvais temps. Sa capote était un simple morceau de toile renforcé par un système de tiges simples. Cette capote n’était uniquement utilisée quand il pleuvait. Sinon, Ferry Porsche et ses collègues préféraient conduire décapoté à partir du premier atelier Porsche de Gmünd, en Autriche. Sur leurs itinéraires de test, les vents turbulents qui frappaient le pare-brise en deux parties et qui s’engouffraient dans le cockpit étaient en fait assez docile par rapport à une Porsche actuelle: le moteur de la Porsche numéro 1 développait une puissance de 35 ch.
La Porsche 356 est apparue avec une capote classique
Au début de la production de la Porsche 356, Porsche avait déplacé le moteur plat à l’arrière et a produit la version cabriolet aux côtés du coupé. Pendant ce temps, les ingénieurs Porsche ont non seulement avancé sur la conception du véhicule, mais aussi sur la conception de la capote. La capote était un système complexe de tiges composé de maillons en acier et tubes ronds arqués avec un cadre de toit étroit à l’avant, sur lequel un tissu classique était tendu sur le dessus.
La Porsche 356 est apparue avec une capote classique
Au début de la production de la Porsche 356, Porsche avait déplacé le moteur plat à l’arrière et a produit la version cabriolet aux côtés du coupé. Pendant ce temps, les ingénieurs Porsche ont non seulement avancé sur la conception du véhicule, mais aussi sur la conception de la capote. La capote était un système complexe de tiges composé de maillons en acier et tubes ronds arqués avec un cadre de toit étroit à l’avant, sur lequel un tissu classique était tendu sur le dessus.
En comparaison avec les capotes des voitures de sport qui étaient très répandues à cette époque, dans lequel le système de tiges fixes a été assemblé, puis a dû être couvert, la Porsche 356 a offert un mécanisme de pliage robuste et relativement facile à utiliser. De cette façon, la capote pouvait être déverrouillée, pliée et rangée derrière les sièges escamotables par quelques mouvements de la main.
Cette capote de Porsche 356, qui, en raison de sa conception est considérée comme une capote classique ou une capote “K”, a été améliorée de génération en génération. Bien que le sommet de la structure ait été rembourré, les tiges et les structures étaient encore visibles à l’intérieur. En 1958, Porsche a commencé à offrir un toit rigide en option avec une isolation. Cette fonctionnalité améliorait de manière significative en hiver le confort de la voiture de sport avec son moteur à plat refroidi par air. Dans sa dernière phase de développement, la Porsche 356 C Cabriolet a bien été produite jusqu’en 1965, jusqu’à ce que la Porsche 911 Targa assume le rôle de la décapotable dans la famille 911 durant 17 ans, à partir de 1965.
1987 : Capote électro-hydraulique permettant une manœuvre plus rapide et un meilleur confort d’utilisation
En 1983, la Porsche 911 SC Cabriolet a fait ses débuts. Bien que sa capote innovante avait un système de pliage classique, 50 % de celui-ci était composé de sections de tôle d’acier embouti. Cela permettait d’avoir une stabilité dimensionnelle, même à des vitesses élevées ainsi qu’une meilleure protection en cas d’accident.
Un haut niveau de précision de fabrication et un système sophistiqué de serrage et des courroies de soutien garantissaient que la capote ne se gonflerait pas, même à des vitesses supérieures à 200 km/h. Le nouveau cabriolet a séduit les clients et s’est si bien vendu qu’il a dépassé les Porsche 911 coupé en chiffres de vente.
Pour encore plus renforcer son confort d’utilisation, Porsche a développé en 1987 un système de toit électro-hydraulique optionnel, qui a simplifié la manipulation de la 911 décapotable. En appuyant simplement sur un bouton, la capote s’ouvre ou se ferme complètement en un temps record de 20 secondes – comprenant le verrouillage des fenêtres avant.
Et enfin, le modèle de ce jour….
En 1993, la prochaine et dernière étape du développement de Porsche de la capote classique a été utilisée dans la gamme 993, le dernier modèle 911 refroidi par air. La capote en tissu a été complètement retravaillée – la partie arrière était encore plus plate. La 993 Cabriolet a l’air encore plus sportive lorsque la capote est en place.
Pour conclure, La 993 que nous vous proposons aujourd’hui est vraiment de toute beauté.
D’origine Française (Monégasque) Nous détenons l’ensemble de son historique.
Carnet d’entretien, Factures, Documentations, Doubles de clés.
Fabriquée à seulement 2066 Exemplaires, Notre bijoux porte le N°176.
C’est un superbe investissement!

Tél. : 09 810 911 20 CONTACTEZ NOUS A PROPOS DE CE VEHICULE

Les prix sont indicatifs. N'ésitez pas à nous contacter pour plus d'informations